Le blog de Gérard Prudeau

  • Comment garder un style chic pour les femmes

    Imprimer

    La mode et le style impliquent beaucoup plus que ce que vous voyez dans les magazines. Il s'agit d'un look personnel, de confort et de s'habiller convenablement.

    Lire la suite

    Lien permanent 0 commentaire
  • 4 signes qui vous indiquent qu'il est temps de changer votre système de vidéo surveillance commercial

    Imprimer

    L'expression anglaise "pas besoin de réparer ce qui n'est pas cassé" ("if it ain't broke, don't fix it"), est souvent un excellent conseil. Beaucoup d'entreprises adaptent cet adage à leur installation de vidéo surveillance. Tant que les caméras fonctionnent, que le serveur enregistre les images et que la consommation électrique est acceptable, il n'y a pas besoin d'investir dans une nouvelle installation.

     

    Toutefois, les progrès effectués ces dernières années dans le domaine de la vidéo surveillance sont tels, particulièrement en termes de caméras de surveillance et de capacité d'enregistrement des images, qu'il peut être judicieux de mettre à jour votre système de surveillance vidéo.

     

    Les nouvelles technologies, permettent d'effectuer des mises-à-jour par étape qui vous permettent de maîtriser les coûts et la dynamique de la mise-à-jour.

     

    Les avantages d'une mise à jour d'un système de vidéosurveillance 

     

    Les avantages d'une mise-à-jour de votre ancien système de vidéosurveillance sont considérables. Les principaux sont la gestion optimisée de votre consommation électrique, une meilleure qualité d'image et l'utilisation de l'intelligence artificielle pour analyser les images. Un système de surveillance vidéo moderne ne sert pas seulement à dissuader les vandales et les voleurs, mais peut également être utilisé pour la reconnaissance automatique de plaques de voiture, la découverte automatique d'objets abandonnés, la détection de franchissement de ligne, le comptage de passage, estimer la densité d'attroupement ou même la détection automatique d'objets manquants.

     

    Voici les raisons principales pour lesquels il vous faudrait songer à mettre à jour votre système de surveillance vidéo.

     

    1) Des images et des vidéos qui ne sont pas claires

     

    Les caméras et les systèmes CCTV (analogiques) les plus anciens enregistrent souvent des images granulées et peu claires, leur résolution étant limitée par un petit nombre de lignes de TV ou une vitesse de transmission réduite. Etant donné que les caméras constituent vos yeux dans un système de sécurité, l'incapacité d'afficher des images claires constitue souvent un désavantage certain qui limite l'utilité de tout le système de vidéosurveillance. Une image peu distincte d'un cambrioleur n'aura par exemple aucune utilité. Les caméras modernes peuvent transmettre avec une résolution 10x supérieure aux systèmes analogiques et transmettent des images claires qu’il est possible de manipuler facilement (zoom, etc.).

     

    2) Couverture réduite

     

    Les plus anciennes caméras ont un champ de vision réduit, ce qui implique souvent des angles morts ou un manque de couverture sur certaines surfaces. En contrepartie, les caméras les plus modernes permettent un champ de vision beaucoup plus large, une plus grande maniabilité et même une vision à 360°. De plus, les lieux à protéger peuvent avoir changé de configuration et, de ce fait, les caméras peuvent être positionnées de manière incorrecte.

     

    3) Capacité de stockage insuffisante

     

    La quantité de stockage dont vous avez besoin dépendra des besoins de votre entreprise. Vous n’avez peut-être pas besoin d’une quantité énorme de stockage, mais vous aurez besoin d’un espace suffisant pour stocker et enregistrer un nombre suffisant d’images fixes et de vidéos. Vérifiez votre capacité par rapport à vos besoins - beaucoup de systèmes plus anciens sont limités, ce qui signifie que vous ne pourrez peut-être pas enregistrer de vidéo aussi longtemps que vous en aurez besoin. Aussi, votre système a-t-il la capacité pour une expansion future?

     

    4) Coûts de maintenance

     

    Les systèmes plus anciens nécessitent généralement un entretien plus régulier et leur maintenance est plus onéreuse. Les caméras et les périphériques de stockage eux-mêmes ont besoin de maintenance, mais les coûts les plus importants résultent de la maintenance de plusieurs composants de caméras de vidéosurveillance traditionnelles, d'objectifs et de moteurs, de dispositifs de commutation analogiques de blocs d'alimentation, etc. Dans la mesure où les systèmes de vidéosurveillance modernes sont moins dépendants d’énormes réseaux de câbles et de dispositifs de commutation complexes et de multiplexage, ils nécessitent moins de maintenance et présentent moins de risques de problèmes.

     

    Effectuez une mise-à-jour intelligente de votre système de surveillance vidéo tout en maîtrisant les coûts

     

    1) Réutilisez les câbles analogiques de votre ancienne installation

     

    Un bon installateur de systèmes de surveillance vidéo pour entreprises pourra installer des caméras haute définition qui utilisent vos câbles coaxiaux tout en transmettant en haute définition, mais qui pourront également s’alimenter via ces câbles! Ainsi, vous vous épargnerez les coûts, souvent les plus conséquents dans une installation de vidéo surveillance, de la pose et du tirage de câbles.

     

    2) Effectuez une mise-à-jour progressive de votre système de vidéosurveillance

     

    L’utilisation de câbles analogiques vous permet de ne pas effectuer une mise-à-jour complète de votre système de vidéosurveillance. Après modernisation de l'enregistreur, vous pouvez, par exemple, ne moderniser que les caméras principales et effectuer ainsi une modernisation par étapes. Ceci vous permet de mieux contrôler votre budget et d'adapter la modernisation du système de vidéosurveillance à votre budget.

     

      

    Lien permanent 0 commentaire
  • Une assurance-vie satisfaisante pour les expatriés en France

    Imprimer

    Venir travailler et s’installer en France pour un expatrié est une étape cruciale de sa vie. Ils n’ont pas toujours une vie facile surtout avec les difficultés rencontrés lors des recherches d’emplois. Le caractère peu accueillant de certaines villes complique encore plus leur situation. Cependant, des expatriés vivant en France qui affirme avoir une vie heureuse et bien épanouie ne manque pas. En effet, ils peuvent vivre librement leur quotidien comme un Français natif, malgré quelques restrictions. Ils ont bien le droit de cotiser à une assurance-vie et peuvent en tirer profit. Pour ce faire, il va falloir suivre une procédure déclinée des cas habituels, déterminée par la fiscalité.

     

    Quelles sont les règles de l’assurance-vie pour l’expatrié ?

     

    Investir dans une assurance vie est un moyen permettant à l’assuré de réaliser une épargne d’argent. La somme des cotisations et ces intérêts sont ensuite transmis à un bénéficiaire lorsque ce dernier meurt. Si l’assuré survit, il percevra lui-même les bénéfices de son investissement financier. La durée d’un contrat d’assurance-vie est déterminée librement par l’expatrié-souscripteur lui-même. Beaucoup optent pour une prolongation de durée d’année en année. De ce fait, l’assuré est autorisé à récupérer son capital investi tant qu’il le souhaite. Ces réglementations générales sont inchangées que l’assuré est un résident ou un non-résident. L’expatrié choisi son assureur, le type de contrat qui lui convient ainsi que la modalité de versement du capital. De là, il jouit du droit de libre souscription pour tous. Evidemment, il est aussi assujetti à des frais liés à la gestion du contrat, fixés par la mutuelle. Sauf que certains contrats assurance-vie prévoit une restriction bien définie selon le pays d’origine de l’expatrié. Les restrictions s’appliquent lorsqu’une convention a été signée entre la France et le pays de résidence de l’assureur en question.

     

    Quels avantages l’expatrié gagne de son assurance-vie ?

     

    L’adhésion à une assurance vie s’avère être une opportunité permettant aux expatriés de gérer des fonds internationaux. Toutefois, la fiscalité applique un régime spécifique à ces non-résidents. Quoiqu’il diffère des régimes classiques, l’assurance-vie pour expatriés renferme réellement des avantages. Tout d’abord, quand le souscripteur ne réalise pas encore un rachat ni un retrait, de son capital, la fiscalité n’impose aucune taxation. Cependant, il importe de consulter les réglementations fiscales en vigueur dans son pays de résidence. C’est pour vérifier s’il ne devrait pas verser un impôt en lien avec son placement.

     

    Lors d’un rachat intégral ou d’un rachat partiel effectué par l’expatrié, l’imposition sur les produits de placement est à la charge de son Etat de résidence. En même temps, la France se garde le droit de procéder à un prélèvement à la source avec un taux variable dépendant des conventions établies entre les pays. Par contre, le prélèvement forfaitaire est obligatoire pour tous les produits financiers versés à un expatrié. Afin d’alléger les charges de l’expatrié, l’Etat d’où il vient, supprime à tout prix les doubles impositions en lui attribuant un crédit d’impôt. Ce dernier crédit permet de régler l’impôt réclamé par son Etat de résidence. Insurance Hero propose à tous les expatriés nécessiteux des contrats d’assurance-vie très avantageux.

    Lien permanent 0 commentaire